Cathédrale Saint-Jacques de Sibenik

La beauté de la cathédrale de Sibenik

La Cathédrale Saint-Jacques de Sibenik (Katedrala Sv. Jakova) est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2000 grâce au mariage réussi des styles gothique et Renaissance.

La Cathédrale Saint-Jacques s’est construite en trois étapes:
1ère étape de construction (1431-1441) : Francisco di Giacomo dirige des architectes vénitiens pour la construction d’une cathédrale gothique à nef unique. Les portails sont œuvre de Bonino da Milano.

2ème étape de construction: Jugée trop novatrice, en 1444, le chantier est confié à Joraj Dalmatinac (architecte et sculpteur considéré le pionnier de la Renaissance croate) qui a un style gothique fleuri très original. Son plan pour la cathédrale est plus monumental : avec le transept, les absides et des jolis ornements, la frise extérieure qui court le long du chevet, avec 71 magnifiques portraits en relief de citoyens anonymes très réalistes.

Incroyable réalisme des têtes en relief

3ème étape de construction: A la morte de joraj Dalmatinac en 1473, Nikola Firentinac continue avec la construction de la cathédrale de Sibenik. Il couvre la nef d’une toiture et d’une coupole en pierre, appareillées sans mortier. Andrija Alesi met en œuvre les plans du baptistère de Dalmatinac : un magnifique espace circulaire avec des niches cannelées et une voûte ciselée. Un beau exemple du passage du gothique flamboyant à la Renaissance. La Cathédrale fut achevée en 1546.